Comment nous soutenir ?

PNG - 109.1 ko

Les 27,28 et 29 juin 2014, l’association Ingalañ Kengred organisait la 5ème édition de l’événement festif et militant Mamm Douar. L’objectif de cet événement est de financer des projets de l’association Ingalañ, association qui défend un commerce équitable local et international ainsi que les luttes internationales sociales et écologistes.

Plusieurs projets de solidarité internationale et de développement sont en cours, notamment d’agroécologie (agroforesterie, développement des semences biologiques, compostage urbain, etc.) au Burkina Faso et de soutien aux Indiens Mapuche contre l’accaparement des terres au Chili ou encore le soutien à Léonard Peltier aux Etats-Unis.

Des facteurs conjoncturels multiples n’ont pas permis à l’association d’équilibrer son budget et encore moins de dégager les bénéfices souhaités pour le développement des projets.

Ingalañ Kengred se retrouve donc dans une situation difficile. L’énergie pressentie pour les projets se retrouve amputée par la recherche de fonds pour rembourser les partenaires auprès desquels nous sommes endettés.

Travaillant avec des partenaires éthiques et engagés, ils nous soutiennent et nous accompagnent et nous ne souhaitons aucunement les mettre à leur tour en difficulté.

L’association fait donc appel à la solidarité de tou-te-s pour remonter la pente et pouvoir avancer de nouveau sereinement avec nos partenaires et continuer à développer nos projets.

Vous trouverez ci-dessous l’appel à soutien à télécharger et à diffuser dans vos réseaux.

Merci à tou-te-s ceux et celles qui nous ont accompagné et continuent d’être présent-e-s à nos côtés !

PDF - 940.7 ko

Programmation

Vendredi 27 Juin

Samedi 28 Juin

Dimanche 29 Juin

Billetterie

Actu

Comment nous soutenir ?

PNG - 109.1 ko

Les 27,28 et 29 juin 2014, l’association Ingalañ Kengred organisait la 5ème édition de l’événement festif et militant Mamm Douar. L’objectif de cet événement est de financer des projets de l’association Ingalañ, association qui défend un commerce équitable local et international ainsi que les luttes internationales sociales et écologistes.

Plusieurs projets de solidarité internationale et de développement sont en cours, notamment d’agroécologie (agroforesterie, développement des semences biologiques, compostage urbain, etc.) au Burkina Faso et de soutien aux Indiens Mapuche contre l’accaparement des terres au Chili ou encore le soutien à Léonard Peltier aux Etats-Unis.

Des facteurs conjoncturels multiples n’ont pas permis à l’association d’équilibrer son budget et encore moins de dégager les bénéfices souhaités pour le développement des projets.

Ingalañ Kengred se retrouve donc dans une situation difficile. L’énergie pressentie pour les projets se retrouve amputée par la recherche de fonds pour rembourser les partenaires auprès desquels nous sommes endettés.

Travaillant avec des partenaires éthiques et engagés, ils nous soutiennent et nous accompagnent et nous ne souhaitons aucunement les mettre à leur tour en difficulté.

L’association fait donc appel à la solidarité de tou-te-s pour remonter la pente et pouvoir avancer de nouveau sereinement avec nos partenaires et continuer à développer nos projets.

Vous trouverez ci-dessous l’appel à soutien à télécharger et à diffuser dans vos réseaux.

Merci à tou-te-s ceux et celles qui nous ont accompagné et continuent d’être présent-e-s à nos côtés !

PDF - 940.7 ko

|

Festif & militant

Mamm Douar, kézako ??

Signifiant Terre Mère en breton, Mamm Douar est un rassemblent festif et militant organisé par l’association Ingalañ dont la première édition s’est déroulée à Campénéac, en bordure de forêt de Brocéliande, en opposition à un projet de centre d’enfouissement. La seconde édition s’est posée à Arradon, tournée vers la mer et le transport de marchandises à la voile, à 90% du vin biologique, valeur sûre.

En 2013, Mamm Douar prend une autre dimension par la venue et le soutien de Manu Chao. S’installant à St Nolff, Commune du Monde, à proximité de Vannes, le “festival mais pas seulement” s’inscrit dans le calendrier des événements culturels de Bretagne et a accueilli 17 000 personnes.
La fête s’est déroulée sur une journée, recevant dans son enceinte un village militant d’une quarantaine de structures allant de la solidarité internationale à la défense de la langue bretonne, du transport à la voile à l’antifascisme, du syndicalisme paysan à la défense des océans.

Ingalañ

Ingalañ est une association créée en janvier 2004 par des militant(e)s et acteur(trice)s breton(ne)s du commerce équitable local et international souhaitant doter la Bretagne de moyens d’actions sur l’ensemble du pays.

Les positionnements d’Ingalañ se veulent clairs dès sa création. Le refus du commerce équitable en grande distribution, de sa récupération par des multinationales, la reconnaissance d’une démarche locale liée et indissociable de la démarche internationale... Ni le but ni les espérances des adhérent(e)s de l’association ne sont de rendre le capitalisme gentil mais bien de s’y opposer en construisant des alternatives. En 2012, l’association ajoute les luttes et alternatives sociales et écologiques à son terrain d’action.

Les objectifs

En organisant Mamm Douar, Ingalañ a pour objectifs :
- De mettre ses valeurs en application en proposant au public des produits biologiques à boire et à manger, locaux si possible.
- De sensibiliser des personnes sur les problématiques telles que les inégalités Nord Sud, les désastres écologiques et humains en cours et à venir, les luttes écologiques et sociales, les alternatives concrètes et réalistes...
- D’inviter ces mêmes personnes à agir après avoir réfléchi.
- D’amener des financements autonomes pour les actions d’Ingalañ en Afrique de l’Ouest, au Chili et menées localement.

Burkina

La multinationale Monsanto est apparue officiellement au Burkina Faso en 2009 via le coton OGM et a choisi ce pays comme porte d’invasion de l’Afrique de l’Ouest. Pour ce faire, elle s’associe avec La Fondation Bill et Mélinda Gates, dont le rôle est de jouer du pipeau humanitaire et de faire avancer les semences transgéniques, éternelles solutions miracles.
Suite à l’édition de Mamm Douar 2013 et la présence d’Ousmane Tiendrébéogo, secrétaire général du Syndicat paysan Syntap, l’association s’engage sur le long terme dans un soutien à la lutte anti OGM au Burkina Faso.
A cet engagement s’ajoute l’aide au développement de l’agroécologie par des formations, la plantation d’ arbres fertilisants, le développement de la technique de riziculture SRI, du soja biologique, par des recherches et des applications pour l’amélioration de la production de compost enrichi. Ingalañ soutien également la Plate-forme Nationale du Commerce Équitable - Burkina (PNCE-B) depuis la création de celle-ci en 2010.

A l’occasion de Mamm Douar 2014, dans le cadre de notre campagne Solidarité contre le OGM, un stand frites fraîches et biologiques alimentera un fond pour l’achat de semence de pomme de terre afin d’aider le Syntap à résister à l’arrivée de la pomme de terre OGM au Burkina.

Mapuches

Dans le cadre d’un soutien aux résistances indigènes, Ingalañ envoie des observateurs durant les procès des militant(e)s Mapuches poursuivi(e)s par l’Etat Chilien qui s’appuie pour cela sur des lois antiterroristes datant de Pinochet.
Le peuple Mapuche est engagé depuis des générations dans une lutte pour la défense de leurs droits, leur culture et la récupération de terre accaparées par des multinationales exploitantes forestières.

Mamm Douar en 2014

Pour 2014, Mamm Douar repart sur le site de St Nolff, dans le même esprit, avec les mêmes objectifs et quelques modifications :

PLUS PETIT MAIS SUR 3 JOURS

La jauge d’accueil sera diminuée à une capacité de 9000 personnes par jour. La machine sera donc réduite, demandant moins de place et permettant ainsi d’envisager un camping. Cette option nous ouvre la possibilité de mieux assurer l’accueil et d’allonger l’événement sur 3 jours. Les 2 premiers seront proches de l’édition précédente : des concerts, du son, un village militant. Le 3ème, le dimanche, sera sans scène, avec animations au sol, un marché de producteurs, le village militant toujours en place et des débats.

AUTANT DE FÊTE, VOIR UN PEU PLUS, PLUS D’ÉCOUTE, DE DISCUSSIONS ET DE RÉFLEXIONS

Pour 2014 nous voulons plus de débats, pleins de débats, des petits, des gros, avec des intervenant(e)s de renoms ou non, des moments qui espéreront plein de monde, d’autres qui en voudront moins, des débats participatifs en forum ouvert, des sérieux qui rigolent en conférence gesticulée.
Bref, nous allons aggraver notre cas et inviter les personnes, après 2 jours festifs, à sortir de leur costume de festivalier. Pourquoi ne pas discuter le morceau au petit déj’ même si on le prend à midi. Rien de tel qu’un bon café zapatiste pour reconnecter les neurones.

Soutien

Le soutien est un des termes qui trouve une place centrale dans la démarche générale de Mamm Douar.
Il est dans l’engagement des bénévoles mobilisé(e)s sur l’événement. Il est un des objectifs de ce dernier car il aide et aidera à financer la résistance burkinabé contre l’agression OGM de Monsanto, à être aux côtés du peuple Mapuche en lutte. C’est aussi les sous des cafés servis aux petits déjeuners, en soirée pour les insurgé(e)s zapatistes.
Le soutien est également pour les associations locales assurant la restauration biologique. Il est enfin dans la démarche des artistes qui soutiennent Mamm Douar et nos actions.

Focus sur Léonard Peltier

Ce Dimanche sera également l’occasion de rencontres de différents horizons comme d’Amérique, avec la présence de représentants de plusieurs nations amérindiennes, Crow, Lakota, Navajo, Cheyenne... Nous profiterons à ce sujet de la présence d’un porte-parole de l’American Indian Movement (AIM), occasion d’un focus sur le prisonnier politique amérindien Léonard Peltier. La parole leur sera bien sûr donnée à l’occasion d’un débat.

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo.

Alternatiba

Mamm Douar est inscrit parmi les Alternatiba 2014. Nous mettrons donc très en avant sur les 3 jours la dimension écologique de notre démarche. Après avoir consommé bio sur les 2 premiers jours, le public qui sera resté ou nouvellement arrivé pourra s’informer, participer aux réflexions, découvrir des applications.
Les espaces seront organisés en thématiques comme celles du transport, de l’habitat, de l’énergie des solidarités locales et internationales en opposition aux xénophobie qui progressent un peu partout en Europe, ... .

Transport à la voile

Ingalañ n’en est pas à son coup d’essai en transport à la voile. Faute de temps en 2013, nous avions du faire l’impasse pour la la dernière édition de Mamm Douar.
Pour cette année, la chose est corrigée grâce à l’implication des associations Un Air de Fret et Poent Eo, les vins biologiques et les jus de fruits, en dehors du jus de pomme qui sera bien sûr local, arrivera de gironde à la voile à l’occasion d’un transport organisé en mai. Comme en septembre 2011, des produits biologiques bretons seront livrés en Aquitaine où seront chargés les vins pour un déchargement à Arradon. Le bout de route restant jusque St Nolff se fera en roulotte.

Infos pratiques

Festival Mamm Douar

Site de Kerboulard
56250 Saint Nolff

Comment venir ?

En voiture : par la RN 166 sortie Saint-Nolff - ZA Kerboulard
Préférez des transports moins polluants ou mutualisez vos déplacements.

Covoiturage : Proposez vos places libres !

Hébergement :

Camping gratuit sur site.

Restauration/bar :

Restauration : bio, équitable, locale et préparée sur place.
Bars : bières locales, jus de fruits biologiques et équitables, Beuk Cola...
Espace petit déjeuner samedi et dimanche.

Billetterie :

A savoir : La billets achetés avant la dernière programmation ne seront pas acceptés à l’entrée du festival.

Billetterie en ligne
Liste des points de vente :
☞ Auray (56400) :
BAZOOM – 32 rue du belzic – 02 90 98 22 36
CINEMA LES ARCADES – 8 rue du Levenant - 02 97 24 06 52

☞ Rennes (35000)
ARTISTE ASSOIFFE – 2 rue Saint-Louis – 02 99 79 60 98

Contacts

Devenir bénévole :
rendez-vous ici ou benemammdouar@gmail.com

Contact Village militant : village.mammdouar@gmail.com
Contact Presse : presse.mammdouar@gmail.com

Autres renseignements :
mammdouar56@gmail.com
Téléphone : 07.63.36.1234

Partenaires et liens utiles

Partenaires :

Structures présentes sur site :

Déjà confirmés :

On aime, on en parle

Billetterie

Tarifs

Vendredi 27 - 25 €
Samedi 28 - 25 €
Dimanche 29 - 10 €

Pass 3 jours - 43 €

Gratuit moins de 12 ans.